Par la collaboration continue, trouvons des solutions et des possibilités  

La Ville du Grand Sudbury est chef de file dans la planification environnementale et l'adaptation aux changements climatiques. La Ville possède une vaste expérience de mesures environnementales, en partie à cause de la nécessité d'entreprendre le rétablissement à la suite des dommages environnementaux répandus dans la région par les activités minières d'extraction du nickel. La ville est très fière de ses initiatives environnementales.
 
Deux événements climatiques extrêmes ont eu pour effet de renforcer l'engagement du Grand Sudbury à s'adapter aux changements climatiques. Lors d'un orage violent en 2007, un garçon de 13 ans s'est noyé après avoir tombé dans le ruisseau Junction qui était inondé et a été emporté dans un ponceau. Cet incident a prouvé en quoi les changements climatiques peuvent avoir un impact personnel. En 2009, un autre grand orage a frappé Sudbury : Plus de 90 millimètres de pluie sont tombés en 90 minutes seulement, ce qui a causé des inondations et des dommages matériels. Les quartiers à faible revenu au centre ville ont reçu le plus grand impact et encore, un lien personnel à un événement climatique a mis en évidence le besoin de planification proactive.

Le Consortium sur les changements climatiques du Grand Sudbury prend son origine dans une étude de cas effectuée en 2007 sur les changements climatiques et l'adaptation au Grand Sudbury. Cette étude de cas a été menée par Dre Liette Vasseur de l'Université Laurentienne, grâce au financement par Ressources naturelles Canada et de nombreux partenaires de la communauté. Ce projet de recherche a conclu que : Nous devons mettre de côté la recherche sur l'impact du climat pour développer la capacité de la communauté à s'adapter.

Par ailleurs, le rapport a conclu que même si certains secteurs à Sudbury ont une capacité d'adaptation aux changements climatiques, « la responsabilité doit être partagée par la participation du public dans la gestion, la prise de décisions et la planification. Si nous n'avons pas une meilleure connaissance de la méthode nécessaire pour mobiliser tous les intervenants, il est clair que les communautés ne seront pas en mesure de s'adapter aux changements climatiques. Elles continueront simplement de réagir aux changements climatiques au lieu de planifier de façon proactive pour composer avec les nouvelles conditions.

En tenant compte des études précédentes, Conservation Sudbury et l'Office de protection de la nature du District du Nickel ont adopté en 2009 un exposé de principe recommandant d'autres mesures pour améliorer la capacité d'adaptation de la communauté. Une recommandation clé de cet exposé de principe était la création du Consortium sur les changements climatiques du Grand Sudbury. Le conseil municipal du Grand Sudbury et le Cabinet des communautés en santé de la Ville du Grand Sudbury ont appuyé ce projet à titre officiel.

Conscient des répercussions disproportionnées des changements climatiques sur les personnes vulnérables, le nouveau Consortium a établi un partenariat avec le Conseil de planification sociale de Sudbury et la Ville du Grand Sudbury pour organiser un atelier, regroupant des personnes et des organisations qui ont un rôle direct à jouer pour composer avec les questions humaines relatives aux changements climatiques.

L'atelier, tenu en février 2011, a donné l'occasion à plusieurs groupes communautaires qui sont préoccupés par des questions liées à la pauvreté, aux personnes vulnérables et à la justice sociale de discuter de l'influence qu'ont eue les changements climatiques sur leurs activités et leur travail.

En février 2012, le Consortium a encore une fois organisé un atelier pour rassembler des partenaires de la communauté, cette fois dans le cadre du projet Gateway. Suivant son mandat d'appuyer le développement de stratégies scientifiques d'adaptation aux changements climatiques pour le bassin hydrographique et la communauté, le Consortium a contribué à la base de données provinciale de la Weather and Water Information Gateway (passerelle d'information sur l'eau et les changements climatiques) qui est financée par l'Initiative de collaboration pour l'adaptation régionale de l'Ontario.

Cet atelier avait comme buts de lancer la passerelle et de déterminer en quoi elle peut s'avérer utile dans un ensemble d'outils pour travailler en collaboration dans le développement de mesures d'adaptation nécessaires aux répercussions des changements climatiques. L'atelier a aussi mobilisé les participants dans un exercice de réseautage social mis au point par le Conseil de planification sociale de Sudbury qui comprenait une composante de cartographie technologique. Le résultat était un rapport avec des recommandations pour établir de meilleures relations entre les organisations.

Le Consortium continue de se développer et d'attirer de plus en plus de partenaires de la communauté. Dans le cadre de réunions, d'ateliers et d'autres types de collaboration, le Consortium continue d'appuyer l'élaboration de stratégies scientifiques d'adaptation aux changements climatiques pour le bassin hydrographique et la communauté.

Rechercher

Conservation Sudbury

conservation sudbury

DWSP Logo fr

FOLL-logo-fr

conservation-ontario-logohealthy community-award

“Travaillons ensemble... Pour l'environnement... Notre avenir”